Eh bien voilà, cette semaine j’ai mis prématurément fin à mon stage.
Plus de motivation, décrochage complet. La semaine passée j’ai bien cru que je touchais le fond : complètement pommé, les yeux kéblo en attendant le métro : un zombi.

Bon je vais pas rentrer dans les détails de cette décision ici, mais je ne la regrette pas. Je sais que je passe à côté d’un job de « chef de produit » dans un domaine qui me passionne mais voilà, pas ici et pas dans ce contexte.
Puis je crois que j’ai des choses à règler dans ma vie pendant ces 2 prochains mois avant de me lancer dans autre chose.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Tumblr
  • Pinterest
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS