J’ai entendu dire que vous considérez de fermer le service hébergement. Comment en êtes-vous arrivés là ?
Le conseil directeur et le conseil d’administration de notre entreprise mère hollandaise LYCOS Europe N.V., Haarlem, ont décidé de céder les parties profitables de l’entreprise et de cesser les activités non profitables. La décision est basée sur la révision intensive de la stratégie de LYCOS Europe N.V. depuis fin avril 2008. Le résultat de cette analyse est qu’une vente complète de l’entreprise ne donne pas de perspectives justifiables. Le développement difficile sur le marché financier a contribué à rendre la solution de vente plus difficile. Bien que LYCOS Europe fût le plus grand portail internet européen, nous n’avons pas réussi à rendre notre modèle d’affaires profitable. Nous regrettons beaucoup ce développement, car ce ne sont pas seulement nos employés et actionnaires qui sont concernés par les conséquences, mais également vous, en tant que client. Parmi les activités qui seront interrompues dans les mois à venir se trouve aussi le service LYCOS Hébergement. Nous ne voyons pas de possibilité de continuer ce service avec une rentabilité satisfaisante.

Ça a le mérite d’être clair !
On se souviendra tous de ce logo hideux en forme de… en forme de quoi d’ailleurs ? Ce logo rouge et bleu avec écrit dedans : Caramail. Le plus gros coup du web 1 qu’ait fait sa directrice Oriane Garcia, qui avait réussie à refourguer ce chat d’ados prépubères dont j’étais, à quelques heures de l’explosion de la bulle internet !

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Tumblr
  • Pinterest
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS