Comme tous les ans, c’est la période des stages. Mais cette année, il y a du nouveau : les stagiaires sont obligatoirement rémunérés pour les stages de plus de 3 mois.

Un stage ça entraîne souvent un déménagement, des surcouts de transports, des cautions à avancer voire le paiement de 2 loyers en même temps…
Pour moi qui est fait mes stages toujours loin de ma région d’étude, cette rémunération a toujours été capitale et dans bien des cas si elle avait pas été au rendez-vous, j’aurais pas pu dépasser ma chère Bretagne.

Bien entendu, il existe toujours des neuneus qui marquent contre leur camps en ayant peur que de demander une rémunération à une entreprise joue en leur défaveur et fasse que celle-ci préfère ne plus prendre de stagiaire… arf ! C’est les mêmes neuneus qui pensent que si une année on offre le bac à toute un pays, il n’aura pas de valeur ! Enfin passons !

Bref : toute entreprise doit rémunérer son stagiaire à 30% du SMIC (ou plus) si son stage dépasse 3 mois.

Face à ce grand bouleversement du statut du stagiaire, une entreprise vannetaise de création de site à tranchée : elle s’est arrangée pour que le stage fasse un peu moins de 3 mois et à sa fin, l’étudiant qu’elle accueillait a reçu 1 euro symbolique !
Autant dire que voilà une bonne façon de se griller auprès des universités locales qui ont décidées de ne plus envoyer de stagiaires dans cette société. Parallèlement, le bouche-à-oreilles des étudiants devrait quant à lui réduire le nombre de lettre de motivation reçus dans cette boite !

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Tumblr
  • Pinterest
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS