On en a beaucoup entendu parler pendant les fêtes de fin d’année où elle illuminait tous les têtes de gondole des hyper. La lampe éveil de Philips était annoncée comme révolutionnaire puisqu’elle rendait le réveil plus facile en illuminant progressivement la pièce où elle était présente.

C’est vrai que sur le papier la promesse est plutôt sympa. Pour éviter le drii drii drii drii drii drii drii drii drii drii drii drii drii drii drii drii drii drii drii drii drii drii drii drii drii – c’est aussi chiant à lire qu’à entendre hein ?! – on serait bien tenté par ce soleil progressif en plastoc.

À noter que le finlandais à penser aux accoutumés de la panne d’oreiller et à enfermer des bruits de grenouilles et autres cétacés (quoi quoi la grenouille est pas un cétacé ??) pour remettre une couche au cas où. J’imagine que Philips pas trop fou avait anticipé que ses propres salariés auraient pu arriver en retard le cas inverse.

Bref ! Qui a cédé à l’appel de la lumière et quoi qu’est ce qu’il en pense au final ??

Après tite enquête sur les forum on en retire que le modèle à plus de 100euros qui intègre (mal) la FM et quelque gazouillis de cétacés en plus est superflux. Sa petite soeur à 70€ s’en sort mieux même si la forme champignonesque ne fait pas tabac tout comme le son vraiment moyen.

Au final faut-il acheter une lampe Philips ou programmer sa chaine sur nostalgie pour se réveiller sans violence… encore que Sardou dés le matin.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Tumblr
  • Pinterest
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS