Plus précaire qu’un contrat précaire ça existe et ça s’appelle l’EMT et en plus c’est proposé par l’ANPE ! L’idée c’est d’offrir sa force de travail de façon bénévole à un patron frileux de l’embauche. En gros : tu taffes gratis et ta présence dans l’entreprise est "dédomagée" par l’ANPE 2 euros/heure !

Il existe 2 types d’EMT dont l’une est plus contraignante pour l’employeur : si au terme des 70 heures passées au sein de l’entreprise le stagiaire ANPE a fait ses "preuves", le frileux de l’embauche s’engage à engager !

Valà à quelle sauce je suis cuisiné depuis une semaine. Mais moi j’ai la première version de l’EMT qui engage à kedal et plus les jours passent et plus ça pue l’embrouille cette affaire ! Je profite de ma liberté de stagiaire pour goûter un peu l’ambiance et tel l’inspecteur Derrick qui animait encore mes aprem de chômeur il y a quelques semaines, je mène mon enquête !

Eh beh je vais de découvertes en découvertes : tout d’ab j’étais surpris de voir le peu d’actifs fixes dans cette entreprise : c’est à dire de salariés de plus de 3 ans. Bon bon en même temps c’est le genre de boîte dynamique qui a besoin de nouveaux profils en permanence… mais quand il y a plus de stagiaires que d’employers ça pue un peu quand même. Puis en grattant un peu (j’ai tapé la discute avec le graphiste qui s’en allait ce matin au terme de 6 mois dans la boîte et qui remplaçait le précédent parti aussi prématurément) j’ai entendu dire que le patron avait tendance à mettre un stress et une bonne ambiance qui avait fait perdre 5 kilo au graphiste ! Gloups !

MAIS là où ça chlingue sérieusement c’est quand cette boîte fait passer 3 EMT pour le même poste qui lui même est un CDD de 6 mois !! Wesh là ça pue grave quand même ! Alors z’allez vous dire : mais qu’est-ce qu’il vient foutre là-dedans lui ? Il est mazo ? Il a le syndrôme de Stockholm ? Qu’est ce qu’il attend pour se barrer ?!

Bah en fait je sais pas : je dois être trop con ! En réalité je suis arrivé si bas moralement que même si j’avais le taff le plus ingrat du monde, je serais cap de l’accepter simplement parce que ça fait du bien de se lever le matin en se disant qu’on est comme tout le monde, qu’on est dans le bain.

Arf en même temps je sombre pas dans la déprime, je relativise en me disant que je recherche depuis peu de temps… attendons la suite, après tout j’ai d’autres pistes pour m’aventurer dans la jungle du travail.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Tumblr
  • Pinterest
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS