Steve sous la douche LycosIl est loin le temps où le labrador au colier bleu déambulait sur nos écrans de TV avec comme claim : « Va chercher Lycos ». Avec son contenu « sexy », on dirait que le brave toutou noir ait troqué son nonos pour un joli sex-toy !

Lycos c’est un projet développé par un professeur de l’Université « Carnegie Mellon », basée à Pittsburgh (US). Son heure de gloire, le site la connait en mai 2001 où il représente 27,1% des recherches sur internet en Europe. Le site copie alors beaucoup la stratégie de Yahoo! en se développant dans des services connexes qui finiront pas noyer le moteur. D’ailleurs de « va chercher Lycos », le slogan est devenu « Meet you there ». C’est dans cette logique que Spray et son Caramail on été avalé en septembre 2000 (674 millions d’euros !) puis Multimania 2 mois plus tard (222 millions d’€ !). Aucun d’eux n’étaient alors rentables et leur acquisition a contribuée à gaver un peu plus la bulle internet qui allait exploser quelques mois plus tard.

Lycos sex toyLa suite on la connait tous, le toutou s’est pris sa pâté avec le concept bien plus épuré de Google, alors que tout comme son concurrent Yahoo!, il était en pleine boulémie de services.

Bref aujourd’hui, en surfant sur Lycos pour constater que Caramail était tombé en carafe (carafmail), je suis tombé sur « Steve sous la douche » qui après « une petite b*** de rigeur, décide de s’activer« , tout un programme ! Le lien était bien accessible depuis la page « Homme », à côté des bimbos au prénom terminant en A.

À défaut d’être original dans sa stratégie de relance, on peut se féliciter que le labrador se montre aussi gayfriendly 🙂

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Tumblr
  • Pinterest
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS