Post chantantBeh voilà dans un tas de naouak, je vais essayer de caser des paroles de chansons.
Arriverez-vous à toutes les retrouver (<- suspens à 2 balles façon jeux débiles des boîtes Kellog’s).

Je regarde ma montre il est déjà huit heures, le téléphone sonne pour la première fois.
Ding dingue dong et qui fait ding et dingue et dongue. Je décroche :

– Je suis comme une bombe qu’on a larguer depuis une tombe. Il m’a dit « c’était pas si mal » avec la candeur infernal de sa jeunesse.
– Beh résites, prouve que tu existes, bats toi signe et persiste (oué la c’est grave facile hein !).
– Je ne fais pourtant de tors à personne.
– Moi tu sais chaque jour devant la glace, je vois des rêves qui passent, d’autres qui s’effacent, c’est le temps qui se cache…
– un midnight express me traverse, on ne me l’enlevera pas de l’idée, elle est la seule idée que j’ai.

Je raccroche. Je marche un peu.
Je me balade sur l’avenue (oui bon là c’est cadeau !), là où on peut voir la mer sans fin et l’avenir (x2 lol). Sous le ciel de cristal, je me sens si léger. Mais dans cette romantique atmosphère, ça sent mauvais dans l’air.

Celui qui trouve le plus de refs gagne un stage d’initiation avec djamel ouali (son cousin), pour apprendre à refaire la chorégraphie de Plastic Bertrand « ça plane pour moi ».

P.S. Les petits malins qui iront gruger sur paroles.net recevront une fessée à un doigt.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Tumblr
  • Pinterest
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS